Une Histoire Amazonienne

42m 34s

L’Amazonie. La forêt ultime. Celle de tous les superlatifs. Une surface boisée unique au monde, traversée par un fleuve au débit surpuissant, une biodiversité remarquable qui s’étend sur 9 pays d’Amérique du Sud. Une forêt qui a traversé l’espace et le temps, berceau de cultures humaines séculaires, poumon vert de notre planète. Si elle demeure encore le plus grand bassin forestier au monde, cet océan de végétation est victime depuis plus d'un siècle d'une déforestation sauvage, d’une exploitation minière prédatrice et d’une urbanisation chaotique et croissante. Une région de l’Amazonie brésilienne doit faire face à tous ces enjeux, qu’ils soient humains ou environnementaux : le Xingu. Un dernier écrin préservé de forêt, habité de diverses tribus indiennes et cerné par un front pionnier toujours plus destructeur et pressant. A son échelle, le Xingu symbolise toutes les menaces auxquelles fait face l’Amazonie : déforestation massive pour l’élevage et le soja, projets multiples de barrages hydro électriques, bouleversements climatiques locaux et déjà sensibles…Les Indiens sont aujourd’hui les derniers gardiens de la grande forêt, et une tribu, les Yalawapitis en sont l’un des visages. D’une poignée d’individus dans les années 60, ils sont aujourd’hui plusieurs centaines. Mais leur avenir reste fragile... Tapi est le nouveau cacique de cette tribu. Un jeune chef ; fier et charismatique. Il évolue depuis son plus jeune âge entre deux mondes, celui des indiens, et celui des blancs. Et aujourd’hui, lui et les siens s’apprêtent à perpétuer un rite ancestral, la plus belle cérémonie du monde tribal : le Kuarup. Dans quelques jours, ils seront des centaines à se joindre à lui, à peindre leurs corps, à défiler dans la poussière pour réveiller les morts et célébrer les âmes des défunts… Une célébration de la vie, d’une culture amazonienne encore vivante et bien ancrée dans sa terre.L’histoire personnelle de Tapi et celle de son père Aritana traversent le XXème siècle. Elles rejoignent celle de l’Amazonie, leur forêt. Des histoires faites de grands bouleversements écologiques, économiques et humains. Depuis la fin des années 1930, lors de sa naissance sur les rives du fleuve Xingu dans une Amazonie encore mystérieuse et quasi inexplorée, jusqu'à nos jours où la forêt représente un véritable enjeu pour le Brésil sur la scène internationale, la vie d’Aritana et des Yalawapitis est une épopée qui nous raconte les grandes transformations du continent vert.Aujourd’hui comme hier, l’histoire des Yalawapitis et celle de la forêt amazonienne sont étroitement liées. Elles ont toujours suivi parallèlement leur cours, souvent sinueux, violentés par les agressions extérieures, soumis à des moments de grâce puis des obstacles créés par des arbres abattus et des intérêts financiers et politiques dont les conséquences sur l’environnement n’ont jamais été aussi critiques.Et comme les Yalawapitis, cette forêt fait face à son destin. Selon la revue Science, dans 5 ans, elle pourrait avoir perdu plus de 40% de sa surface. Un combat ; celui des Indiens pour préserver leur forêt, et freiner une déforestation aux multiples visages. Une parole ; la leur, pour mieux comprendre la grande histoire du plus fabuleux espace naturel de notre planète et de ses habitants.Porté par la voix d’un jeune chef indien, ce documentaire laisse également la parole à l’ensemble des acteurs impliqués dans la transformation de cet écrin de biodiversité. Des scientifiques au sommet d’une tour métallique unique au monde dressée à 325m au dessus de la canopée scrutent la respiration de la forêt pour mieux comprendre les bouleversements climatiques locaux. Un chercheur d’or désillusionné arpente sa terre souillée par l’acide et témoigne de cette incompréhension grandissante entre son monde et celui des indiens. Un éleveur se souvient d’un temps où les jaguars venaient lui dérober quelques têtes de bétail…Des paroles et des visages de l’Amazonie d’aujourd’hui, en interactions dans un fragile équilibre. Tapi et son père sont, avec les 250 000 autres indiens d’Amazonie, les derniers gardiens de la grande forêt. Une vie entre la réalité et le mythe, entre ce monde terrestre et le monde parfait des esprits. Le Kuarup s’achève dans un nuage de poussière rouge. Les voilà libérés… Voir moins

Commentaires Contenus associés

Commentez le programme